Inscrivez votre code postal:

Assurance auto pour adolescents

Qui ne se souvient pas de ses premières leçons de conduite automobile. On est tous et toutes passé par là et c’est habituellement avec une grande fierté que l’on franchit cette démarcation symbolique entre l’adolescence et l’âge adulte. Si pour les ados c’est très excitant, mais ce peut être quelque peu inquiétant pour les parents qui doivent aussi s’assurer que la voiture familiale est convenablement assurée pour protéger le nouveau conducteur ou la nouvelle conductrice de la famille.

Voici quelques petits trucs pour aider à obtenir l’assurance auto dont vous avez besoin au bon moment et au bon prix.

Le bon moment d’assurer son jeune conducteur

Au Québec, le premier permis de conduire qui est octroyé aux jeunes conducteurs est un permis d’apprenti de classe 5. Pour conduire, le détenteur doit en tout temps, être accompagné d’une personne qui détient un permis de conduire courant en bonne et due forme. Comme les apprentis sont sous surveillance constante, les assureurs considèrent qu’ils posent un risque relativement faible. En conséquence, ils ne demandent généralement pas de supplément si l’on ajoute un apprenti conducteur à une assurance existante. Par contre, selon les termes du contrat conclut avec l’assureur, l’assuré est tenu de l’aviser qu’un apprenti conducteur utilise désormais la voiture familiale.

Il faudra aussi l’aviser de nouveau, une fois que le jeune sera autorisé à conduire sans supervision, c’est-à-dire, une fois qu’il aura obtenu son permis probatoire de classe 5 qui tolère seulement 4 points d’inaptitudes et interdit la consommation d’alcool. Il faudra alors prévoir une protection supplémentaire et l’ajouter à l’assurance auto existante.

Les facteurs qui influent sur le prix de l’assurance auto pour adolescent

En sus des facteurs habituels sur lesquels est basé le prix de l’assurance auto, l’endroit où l’on habite, le type de voiture que l’on conduit, le dossier de conduite et l’historique d’assurance, certains éléments supplémentaires peuvent être prises en considération pour établir le prix de l’assurance auto pour adolescent.

Cours de conduite. Un des éléments qui affecte le plus le prix de l’assurance est le passage du cours de conduite. Les nouveaux conducteurs qui se qualifient peuvent ainsi bénéficier de rabais importants. Pour être admissible, il suffit généralement d’avoir réussi le cours de conduite et d’avoir un dossier de conduite sans accidents ni contraventions. Au Québec, le cours de conduite est obligatoire et l’économie qu’il permet de réaliser sur le prix de l’assurance est généralement plus importante que le coût du cours en tant que tel.

Il faut s’assurer de suivre un cours de conduite reconnu. Les ministères des Transports dressent une liste des écoles de conduite attestées :

Les écoles de conduite au Québec

En règle générale, il en coûte moins cher d’ajouter une adolescente qu’un adolescent à une police d’assurance. Ceci est dû au fait que, statistiquement, les jeunes conductrices constituent un risque moindre pour les assureurs que les jeunes conducteurs.

La meilleure assurance que l’on puisse acheter

Votre adolescent est probablement excité à l’idée de se retrouver derrière le volant. Il ne faut pas laisser cet enthousiasme se traduire par des primes d’assurance auto trop élevées. L’assureur avec qui vous faites affaire en ce moment, vous a probablement fait un bon prix la dernière fois, mais en ajoutant un adolescent au contrat d’assurance existant, il est possible que son offre ne soit plus concurrentielle et qu’il ne soit plus en mesure de vous proposer la meilleure assurance auto pour vous et votre famille.

Certains assureurs sont tout simplement plus tolérants aux ados que d’autres. Comparez les offres dès aujourd’hui pour voir si vous pourriez obtenir votre assurance auto à meilleur prix avec un nouveau